Comité de gestion des risques
En date du 15 mars 2015

En résumé, le mandat du comité de gestion des risques est d'identifier et analyser les risques d'incident ou d'accident en vue d'assurer la sécurité des usagers incluant les infections nosocomiales. Il doit aussi s'assurer que l'établissement donne le soutien nécessaire aux victimes d'accidents et à leurs proches. En dernier, il doit s'assurer que l'établissement a un registre local des accidents et incidents. À la lumière de toute l'information que possédera le comité, il pourra recommander au conseil d'administration les mesures à prendre pour assurer une prestation sécuritaire des soins et services.

Tous les dossiers présentés lors de ces rencontres sont préparés par les gestionnaires et la direction générale adjointe. Les enquêtes présentées au comité ne comportent aucun nom et demeurent strictement confidentielles. Les membres doivent entre autres signer une entente de confidentialité à cet effet.

Malgré la présence d'un comité de gestion des risques, son mandat n'est pas de remplacer ce qui existe déjà à l'intérieur de notre établissement (comités, conseils professionnels, etc.). De fait, la prestation sécuritaire des soins et services est une préoccupation que nous devons tous partager. Ce n'est pas un comité opérationnel, mais plutôt un comité stratégique. Ainsi, il doit se demander si les actions prises par l'organisation (directions et intervenants) permettront d'améliorer la sécurité des usagers.

La composition du comité de gestion des risques est la suivante :

  • Deux (2) usagers;
  • Expertise en psychosociale;
  • Expertise en hébergement et soins de longue durée;
  • Expertise en soins hospitaliers;
  • Expertise en soins à domicile;
  • Expertise en réadaptation;
  • Un (1) pharmacien;
  • Un (1) ingénieur biomédical;
  • Un (1) responsable des services techniques;
  • Un (1) responsable de la prévention des infections;
  • Un (1) médecin;
  • Gestionnaire des risques;
  • Directeur général.